top of page
Rechercher
  • Diane Garance

Interview personnage : Maryhead Au clair de la louve - Rime de Bervuy



Bonjour et bienvenue. Qui es-tu et dans quel roman habites-tu ?

Je m'appelle Maryhead, j'ai trente ans. Je suis une sorcière depuis ma naissance mais je ne l'ai appris que récemment. Oui, oui, on peut être une sorcière qui s'ignore. Et pour couronner le tout, je suis également devenue la Louve. j'ai dû apprendre à apprivoiser ma nouvelle nature. Je suis issue d'une saga qui a pour titre Au clair de la Louve.


Comment es-tu née ?

Je suis née il y a très longtemps, de l'imagination fertile de ma créatrice. Elle prenait le bus, elle avait quinze ans, elle a imaginée une héroïne qui se faisait mordre par un loup particulier qui lui transmettrait ses pouvoirs mais quels sont-ils? Un loup reste un animal, il ne parle pas, ne perçoit pas les choses comme nous, les humains...


Quel est ton rôle dans le roman ?

Je suis un peu perdue à vrai dire. Quand j'ai perdu ma grand-mère , j'ai compris qu'elle m'avait menti sur mes origines et je lui en ai beaucoup voulu beaucoup. Ma mère était toujours en vie, internée dans un hôpital psychiatrique et Ma'ya, ma grand-mère m'avait interdit d'aller la voir. Bien sûr, je ne lui ai pas obéi. J'aurais peut-être dû. . Ma vie a été bouleversée à bien des égards... et je ne suis pas au bout de mes surprises, je crois.

Aimes-tu la vie que t'a inventé ton créateur ? As-tu des revendications ? Avec le recul, oui mais à plusieurs reprises, j'ai pesté contre le sort ou ma créatrice ! Pourquoi m'avoir faite aussi sensible, à fleur de peau ? Quand les émotions sont positives, c'est génial, mais dès que ça se complique, tout prend des proportions démesurées. Et pourquoi toujours moi ? Il y a d'autres personnages... Je crois qu'elle m'a enfin écoutée pour le dernier tome... Quoique... Bref, deux regrets mais je ne peux rien dire sans spoiler...

Est-ce que tu t'entends bien avec les autres personnages de l'histoire ? Dans l'ensemble, ça va. Pourtant, je pensais être plutôt sauvage. Disons que si je n'aime pas quelqu'un, il va le savoir tout de suite.


Quel est ton personnage préféré ? Et celui avec que tu détestes ? (dis nous tout, on ne répètera rien)

Mon personnage préféré ? Sans conteste, Renan... Il me fait vibrer, j'en suis amoureuse. Difficile de choisir quelqu'un d'autre... Celui que je déteste...? J'hésite entre deux mais je crois que Fedora décroche la palme... Elle m'en a fait voir cette garce.


Qu'apportes-tu à l'histoire ?

Je pense être le fil conducteur, l'héroïne. Celle qui agace, qui émeut. On m'aime ou on me déteste. Cela varie selon les lecteurs. J'apporte beaucoup de sensibilité et d'interrogations. mes réactions ne sont pas toujours celles qu'on attendait je pense. Et puis , je suis imparfaite mais c'est aussi ce qui fait mon charme ou au moins, l'intérêt de la lecture.

Parle nous de tes qualités et de tes défauts. Je suis empathique, généreuse... mais également hypersensible et peu sûre de moi.


As-tu des rêves ? Des projets pour ta carrière ?

Je rêve de vivre comme tout le monde, sans me soucier de problèmes qui me dépassent. Des projets ? Je ne peux pas trop en dire. Mais j'espère que ma carrière ne s'arrête pas avec ce dernier tome... (le 5ème)


Peux-tu nous partager un extrait dans lequel tu es présente ?

L’infirmière s’effaça pour laisser passer Maryhead. La jeune femme plissa les yeux pour réussir à définir les contours de la petite silhouette qui semblait si fragile, assise sur un siège baigné par les rayons du soleil qui traversaient la baie vitrée d’une grande salle commune. Elle ne bougeait pas et avait les mains posées l’une sur l’autre. Un châle en laine couvrait ses frêles épaules. Maryhead s’avança, sa mère avait le regard vide, un sourire hébété sur les lèvres. On aurait à peine pu dire si elle était perdue dans ses pensées ou juste catatonique, tant ses yeux semblaient voilés. Le médecin l’avait prévenue que madame Sheller n’avait plus prononcé un mot depuis bien longtemps. Maryhead s’approcha prudemment du siège. La femme releva lentement son visage vers elle. Elle la fixa alors d’un regard étrangement vif et d’une profondeur surprenante. Le vert intense de ses yeux surprit la jeune femme, c’était les mêmes que les siens. Leur expression avait changé dès qu’elle avait vu Maryhead alors qu’un instant plus tôt, elle semblait apathique. Un frisson parcourut le dos de la jeune femme et une désagréable sensation lui glaça le corps.

— Mary-Élisabeth, dit la femme d’une voix rauque.

— Vous savez qui je suis ? s’étonna Maryhead.

— Je savais que tu viendrais me voir tôt ou tard. (Au clair de la Louve, tome 1)


Selon toi, quels sont les 3 bonnes raisons pour lesquelles nous devons lire cette histoire ?

Parce qu'elle est intense, riche de toutes sortes de genres, parce que les héros sont imparfaits et que cette histoire dans son ensemble pourrait bien vous surprendre.


Que peux-tu nous dire au sujet de ton créateur ?

Elle a un agent littéraire très chiant mais vraiment efficace ! Elle a pioché chez elle pas mal de choses, d'émotions, de traits de caractère, pour créer ses personnages, mais aucun de nous n'est elle à 100%.


Peux-tu nous donner les liens pour te suivre et se procurer le roman ?

Vous pouvez contacter Rime de Bervuy directement sinon, nous sommes disponibles sur Amazon pour le moment, en broché, numérique et dans l'abonnement Kindle.

Merci d'avoir accepté de répondre à mes questions. Je te laisse dire quelques mots aux lecteurs.

N'ayez pas peur de plonger dans le fantastique ! Il est parfois très abordable... Moi même je m'y suis retrouvée sans le vouloir et aujourd'hui, je ne regrette rien.

Feriez-vous des interview inter-romans ?

Ce que j'aimerais rencontrer Lucia un de ces jours pour lui filer un coup de main... ou présenter Fedora à l'un des personnages d'une certaine Laurianne Bailey, la Contessa Rossa. Je suis sûre qu'elles s'entendraient à merveille ces deux là ! Mille mercis pour votre intérêt en ce qui me concerne. J'aurais pu laisser la parole à l'un de mes amis ou de mes ennemis, mais après tout, je suis la Louve...

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page