• Diane Garance

Interview L.R. Roy


Gagnant du prix littéraire des auteurs indépendants organisé par le Comptoir de la Culture.

Catégorie : Fantasy





Bonjour à tous,


L.R. Roy est l'auteur qui a gagné dans la catégorie Fantasy. Son univers est riche de son imaginaire. Je vous laisse le découvrir, et le lire.


L.R. Roy, en piste !


gif




Bonjour et bienvenue. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m'appelle Pascal et j’écris sous le pseudonyme de L.R. Roy. Je suis auteur de Fantasy. L’héritier du Dalaras est mon premier roman édité, mais j’ai toujours adoré l’écriture. C’est vers l’âge de 17 ans que j’ai véritablement découvert la littérature, avec « Seconde Fondation » d’Isaac Asimov, puis « Un tramway nommé Désir » de Tennessee Williams. Déjà mon cœur balançait entre l’imaginaire et les émotions… J’ai alors commencé à noircir quelques pages (science-fiction, roman historique), sans réelle intention de les faire éditer. Après mes études de biologie, j’ai créé une société de sonorisation et spectacles. Je me suis également investi dans une compagnie de théâtre professionnelle, avant de changer de cap et de partager mon temps entre ma famille et le métier de vigneron. C’est à cette époque que j’ai plongé dans le monde de l’héroïc-fantasy à travers des œuvres majeures de la littérature fantastique, sans oublier le jeu vidéo « World of Warcraft ». Et c’est logiquement que j’ai fini par associer fantasy et écriture.



gif

Bravo pour ta victoire au Prix Littéraire des Auteurs Indépendants.

Quelle a été ta première réaction ?

J’ai été tout d’abord surpris. Je ne m’attendais pas à connaitre les résultats si rapidement. Ensuite, je me suis senti heureux et fier d’avoir été soutenu par tant de personnes. Ça m’a véritablement fait chaud au cœur. En tant qu’auteur, je ne suis rien sans les lecteurs et tous ces soutiens, qui m’ont permis de remporter le prix du comptoir, ont véritablement du sens pour moi.

Quelqu'un à remercier ? Tata Rachel ? Maman ? Toby le chien ?

Remercier, oui, beaucoup de gens. Tous ceux qui m’ont permis d’arriver ici et d’accomplir mon rêve. Ma femme bien sûr, ma sœur également, mes parents, Alain, Pascal, Cathy qui m’accompagnent depuis tant d’années et sans oublier Lise Barrow qui était en final à mes côtés. J’ai aussi une pensée émue pour tous ceux qui me soutiennent depuis le début de cette aventure livresque. Merci !

Est-ce ta première participation à ce concours ?

Oui, c'est ma première participation

Quel est ton genre littéraire ?

Je dirais la Fantasy, l'imaginaire !!! Parce que pour moi la Fantasy c'est se libérer des barrières qui nous enchaînent dans la vie réelle. La Fantasy, c'est vivre plus!



Parle nous de L'héritier du Dalaras Mon livre, L’héritier du Dalaras, est un roman d’héroïc-fantasy, parlant des héros et des sacrifices qui façonnent leurs existences. Être un héros, est-ce, savoir renoncer à tout, jusqu’à l’amour même, ou au contraire avoir la force de ne renoncer à rien, pas même à ses sentiments ? Dans mes lectures, j’ai toujours aimé vibrer, sourire, trembler et même pleurer pour les personnages que je suivais et j’ai voulu en faire de même dans ce livre. Essayé de toucher. C’est pour cela qu’il se classe aussi dans la catégorie romance.


Un extrait à nous partager ?


« La brume flirtait encore avec les allées et la fraîcheur du matin se faisait sentir. Seuls les pas d’un cheval venaient troubler le silence morne et étouffant de la cité. L’écho de ses sabots sur les pavés donnait une allure lugubre à ce début de journée. Un étendard du Dalaras à la main, Silias s’avançait dans la ville, le buste droit, le regard fier. Hier, son destin l’avait rattrapé et aujourd’hui, il marchait vers lui. Depuis Nirader, il n’avait fait que subir les événements et tenter d’y survivre, mais à présent, il se devait de les provoquer et d’agir. Lentement, son cheval l’emmenait vers l’entrée de la cité et les immenses portes la protégeant. Les maisons défilaient puis s’évanouissaient dans la brume, tels des fantômes. Soudain, il entendit des pas sur sa droite, alors qu’il croisait une petite ruelle. Il n’était plus seul à être éveillé. Aléane sortit de l’ombre et le regarda passer en silence sans la voir. Pour elle, tout ça n’avait pas de sens.

–– Alors, c’est comme ça ! lança-t-elle, à bout de souffle, tant elle avait couru. Le cheval s’arrêta instantanément, comme si la voix d’Aléane l’avait pétrifié. Silias, lui aussi, semblait avoir été frappé par l’immobilisme. Même après plusieurs secondes, il ne se retourna pas. En réalité, il en était incapable.

Où peut-on se le procurer ?

On peut me commander dans toutes les librairies et librairies en ligne : clic



As-tu écris d'autres romans ? Peux-tu nous en parler ?

Oui, j'ai écrit d'autres romans et je continue aujourd'hui. Il y a quelque temps j’avais commencé à retravailler le premier roman que j’ai écrit. Il s’agit de science-fiction psychologique. Attention aux méninges… Mais…, il y a toujours un mais, à la fin de l’année 2020, la vie m’a amené un PROJET encore plus excitant, un chalenge incroyable que je n’attendais pas… Et plus qu’une belle surprise, c’est devenu une évidence. Avec Lise Barrow, une auteure de Fantasy bourrée de talent, nous avons décidé d’écrire un roman à 4 mains. C’est un challenge incroyable et complexe, car l’écriture est quelque chose habituellement de solitaire… Une véritable plongée dans l’inconnu… Et ce que je découvre chaque jour avec Lise me remplit de bonheur. Il s’agit d’un coup de cœur d’amitié tout autant que d’écriture. Une belle rencontre ! Mais je ne peux pas vous parler de l’histoire qu’on vous concocte, pour l’instant… C’est un secret

Que conseillerais-tu aux personnes qui veulent se lancer dans l'écriture ?

La persévérance et le travail. Ce sont les bases, car écrire un livre est un travail titanesque. Je dirais également lire, mais pas seulement dans ses styles de prédilection. Il faut lire de tout pour apprivoiser l’écriture.


Merci d'avoir participé à cette itw. Je te laisse le mot de la fin.

Le monde de l'imaginaire est toujours en évolution. Il y a des auteurs fabuleux et ce sont eux, par leur talent, qui repoussent les limitent de la littérature fantastique. L'écriture d'un roman est une aventure très difficile, exigeante, et qui demande beaucoup de persévérance et de travail, mais c'est aussi un parcours merveilleux rempli de surprises. L'écriture est une aventure humaine incroyable !


Cette interview est terminée. Foncez vite vous procurer L'héritier du Dalaras !


Bizzzz

Diane





27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout