• Diane Garance

#Florence JOUNIAUX

#interviewauteur #roman #book #comptoirdelaculture #florencejouniaux



Ho, ho, ho ! (salut de circonstance)


Nous sommes le 3ème vendredi du mois, ce qui veux dire que c'est l'interview de ma victime du mois !!!! (en partenariat avec le fabuleux Comptoir de la Culture)



C'est bientôt Noël et vous êtes probablement à fond dans les cadeaux pour vos proches. Ne bougez pas, j'ai l'auteure qu'il vous faut en la personne de Florence Juniaux.

Je vous propose de la découvrir dans cette interview.

Il est encore temps de trouver le cadeau idéal parmi ses écrits.

 

Florence Jouniaux

Bonjour et bienvenue. Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je suis née en Savoie et j’ai 3 grands enfants, dont l’un est marié et m’a donné deux petits-fils !! Passionnée de lecture dès mon plus jeune âge, j’ai fait des études de lettres classiques, bien que j’adore aussi les langues vivantes… L’enseignement est une vraie vocation car j’aime partager mes passions. J’aime aussi la musique et la danse, le sport en général, les soirées entre amis, les séries déjantées et aussi le jardinage : je suis gourmande et je savoure les légumes et fruits de mon jardin !


D'où te vient la passion de l'écriture ? Dès que j'ai su lire, j'ai dévoré des romans (il faut dire que j'étais fille unique jusqu'à 6 ans): ceux de la Comtesse de Ségur, Le Club des 5, les Alice etc...


Depuis quand écris-tu ? Voilà 14 ans, L’écriture est venue un soir à moi, sans que je le décide : 3 soirs de suite le même début de chapitre m’a trotté dans la tête. Je me suis donc relevée pour l’écrire et j’ai terminé le tome 1 de « l’Héritière du don » en 2 mois. Très vite, j’ai pensé que ce serait une trilogie mais je n’en connaissais pas la fin. Une aventure extraordinaire avait commencé et je n’ai plus jamais cessé d’écrire : 20 romans de genres variés sont publiés sur Amazon ainsi qu’un recueil de poésie.


D'un point de vue "création", quelle est ton étape préférée ? Et celle qui te plaît le moins ? J'aime le moment où une idée de base me vient pour l'intrigue et que j'ouvre un nouveau fichier pour commencer le chapitre 1. La phase de relecture est la plus fastidieuse, étant donné que je connais déjà l'histoire.


Quel est ton genre littéraire ? À vrai dire, je suis "multigenres", car j'aime explorer tous les aspects de l'écriture. C'est pourquoi j'écris aussi des nouvelles. Je dirais que mon genre préféré est celui où mon imaginaire n'a pas de limites - la Fantasy donc -, mais j'aime aussi beaucoup l'Histoire.


Parle nous de tes ouvrages Sur Amazon, vous trouverez 2 trilogies de Fantasy, et le préquel de la seconde "L'Antique Bataille".

1 roman de S.F. "Argenix"

2 romans fantastiques,

5 thrillers, dont un écologique, "Le Tueur aux lys" 1 roman épistolaire "Mes Aventures népalaises" (voyage au Népal et romance)

3 romans historiques (dont 2 aux Éditions M+)

1 recueil de poésies

1 roman écrit à 4 mains "La Capuche", sorte de Cosy-Mystery (romance à suspense)...

Sans parler de 3 œuvres collaboratives, dont 2 pour l'Association Pluriel : "Quel Con ce Lao-Tzu" et "le Barbier de Londres".




Un extrait à nous partager ?

Extrait des 7 Pierres de vie, tome 1

Prologue :


Dans l’aube indécise, les têtes frissonnantes des premières fleurs printanières se dressaient fièrement, formant un berceau pour la silhouette humaine immobile et recroquevillée sur ce parterre. Un pépiement s’éleva, puis un deuxième en réponse, et encore un autre. La forêt s’éveillait, nimbée d’un halo diffus. Soudain un long bras décharné s’étira, faisant fuir les petites créatures qui s’étaient aventurées dans cette clairière, curieuses de son nouvel occupant. L’homme était vivant ! Il frissonna et gémit lorsqu’il voulut s’asseoir. De profondes zébrures marquaient son flanc dénudé.

Il cligna des yeux, ébloui par le timide rai de lumière qui tentait de percer la brume matinale. Que faisait-il là, en haillons ? Où donc était-il ? Il chercha désespérément dans sa mémoire. Rien ! Son esprit était vide, comme dévasté. La panique monta en lui tel un raz de marée et se mua en un hurlement presque inhumain. Submergé, anéanti et à bout de forces, il demeura prostré un long moment. (…)


Pourquoi cet extrait ?

Ma deuxième Fantasy part d'un postulat original : au lieu de camper un personnage jeune et inexpérimenté qui a une quête initiatique à mener, mon héros a déjà vécu et il est amnésique. Sa première quête va donc consister à faire des recherches sur son identité et son histoire.


Quels sont tes projets ?

J'écris en ce moment le tome 4 des 7 Pierres de Vie", ma deuxième trilogie, et le tome 2 qui fait suite à "La Capuche". J'ai aussi un thriller sur fond de légende écossaise en attente...

Et il me restera une pièce de théâtre à écrire pour avoir fait le tour des genres.


Que conseillerais tu aux personnes qui veulent se lancer dans l'écriture ?

Chaque personne est différente : certains ont besoin d'avoir la trame entière, ce qui n'est pas mon cas. Donc, ne pas se censurer dans un premier temps. Commencer à écrire et voir ce que ça donne. Le plus important, outre le rythme du récit pour ne pas lasser les lecteurs, c'est la qualité de l'écriture : éviter les répétitions (donc varier le vocabulaire), bien ponctuer et évidemment ne pas laisser de fautes. La forme et le fond sont indissociables.


Que penses-tu des romans auto-édités ?

J'ai découvert des plumes de qualité parmi les auto-édités.


Quelle lectrice es-tu ?

Une lectrice boulimique et passionnée des mots.


En 2-3 phrases, continue ce texte.

Il est onze heures du soir, Johann regarde sa montre et se demande comment il va se débarrasser du cadavre qui se trouve dans son coffre. Voilà plusieurs heures qu'il roule sous une pluie battante, pour fuir la maison où le drame a eu lieu. Sa vie ne sera plus jamais la même...


Comme tu es membre du Comptoir, tu dois bien avoir une petite blague à nous raconter ?

Je me suis déjà bien amusée à voir le texte d'un de mes romans transformés, selon les trouvailles des participants, une activité qui a lieu une fois par semaine.


Peux-tu nous donner les liens pour te suivre et se procurer tes livres ?

- Amazon

- Éditions M+

- Facebook

- Instagram

- Linkedin


Le mot de la fin ?

Merci pour cette interview ! Lisez ! Et découvrez mes livres, mes romans et ma poésie.


 

Merci à toi, Florence.


Je vous donne rendez-vous demain, le 18 décembre, pour ma carte blanche du calendrier de l'avent au Comptoir de la Culture. D'ici là, bon préparatifs de Noël !


Bizzz

Diane

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout