• mini-Diane ;)

# 04 Interview : Elisa Antoine

Mis à jour : juin 14



Hello,


En ce 1er mai, j'aimerais déjà vous souhaiter à tous une bonne fête du travail!

Pour ensoleiller un peu plus votre journée, je reçois aujourd'hui une auteure en devenir, Elisa Antoine.

Elle a eu la gentillesse de répondre à mes questions afin de vous partager son univers.

Son premier roman est en cours de finition et devrait paraître d'ici quelques semaines.


Je vous laisse faire sa connaissance (pour ceux qui ne la connaissent pas;) )


Elisa! En piste!!!




Qui es-tu ? Qu'écris-tu ? Bonjour, je suis Elisa Antoine, mariée, deux enfants et un chien (oui, il compte dans la famille!). J'ai 38 ans. Je vis dans la région bordelaise. J'écris de la romance pour me faire plaisir. Dans la "vraie vie", j'ai un autre métier.


Vrai nom ou nom de plume ? nom de plume

Pourquoi ? Parce que je suis auteure pour le plaisir. Mon premier métier est un métier qui me met en contact avec le public, et je souhaite garder mon anonymat.


Qu'est-ce qui t'as conduit à l'écriture ? J'ai toujours été une dévoreuse de livres et une spectatrice des téléfilms et films d'amour. Je m'inventais des histoires en parallèle. Si bien que ma tête déborde d'idées. Alors, depuis peu, je me suis dis: "Vas-y, c'est le moment." Je ne sais pas vraiment ce qui a été le déclic. Une situation professionnelle et familiale stables, la sensation d'avoir "réussi" et l'envie de me mettre à nouveau "en danger", à travers un nouveau défi...

Bref, me voici en train d'écrire mon premier roman. Mes premières bêta lectrices m'ont fait de bons retours, elles sont de très bon conseil... L'affaire est bien lancée!



Enfant, est-ce que tu inventais des histoires ? Oui, toujours! Des histoires, des amoureux, une autre vie. Mon enfance n'a pas été des plus heureuses, alors je m'évadais en pensant être un de mes personnages.


Où trouves-tu ton inspiration ? Partout ! Je m'invente des histoires quand je m'ennuie, même à mon âge! Je note tout ce qui me paraît intéressant à retranscrire. J'ai toujours un petit carnet sur moi pour noter des choses. Parfois, ce sont juste des pseudo dialogues, mais je les écris, même si je n'ai pas encore l'histoire. La description, physique ou morale, d'une personne qui m'a parue intéressante. Des actes que j'observe dans la rue... Bref, quand on ouvre l'oeil, l'inspiration est partout autour de nous.



As-tu un auteur modèle ? Lequel et pourquoi ? Je lis énormément d'auteurs différents! Tant qu'il y a de la romance, ça me va. Il serait difficile de faire un choix.


Quel est ton rituel d'écriture ? As-tu des grigris, des tocs, des superstitions ? Un ordinateur, un café et surtout, surtout, mon ballon de gym sous les fesses à la place d'une chaise de bureau car sinon j'ai mal au dos! Lol


Comment organises-tu ta vie pour pouvoir écrire ? Je travaille tous les jours, sauf le mercredi après midi et le week-end. Je travaille mes relectures- réécritures le soir en semaine, lorsque mes enfants sont couchés. Et j'essaie d'écrire minimum deux ou trois chapitres par semaine, souvent le week-end. Le mercredi, c'est compliqué avec les enfants mais parfois j'arrive à écrire aussi. Bref, en s'organisant, ça passe.


Parle nous de ton livre Mon premier livre est encore en cours de rédaction. J'ai bon espoir pour qu'il sorte d'ici le début de l'été. Il devrait s'appeler "Après l'orage ". C'est une romance feel-good, dans laquelle on retrouvera un chanteur sexy et sympa, une infirmière débordée car mère célibataire et sa meilleure amie, la danseuse de la star...

Mais je n'en dis pas plus pour le moment, si ce n'est que ces trois là vous nous faire vivre de sacrés rebondissements amoureux. (j'ai hâte de le lire)


Un extrait à nous partager ? Oui! Bien sûr.


Parle nous de cet extrait. Pourquoi l'avoir choisi ? C'est le premier vrai rapprochement entre les héros. Je trouve toujours ce moment magique quand je lis.

Quels sont tes projets ? Déjà finir ce premier roman et le sortir. Mais j'ai déjà quelques autres idées en tête.


Maison d'édition ? Autoédité ? Les deux ? Aucun ? Autoédité, juste parce que je veux faire à mon rythme. Comme je l'ai déjà dit, l'écriture n'est pas mon premier métier. Alors, je reste libre du timing comme ça et c'est très bien ainsi ! Après je ne suis pas contre les ME. Mais pour le moment l'AE me paraît plus simple... Cependant je n'ai pas encore commencé le marathon final avant la sortie alors peut-être que je changerai d'avis (rires).


Raconte nous une anecdote d'auteur, drôle de préférence. J'ai commencé par faire des bêta lectures. Ma fille me demandait toujours ce que je faisais. Je lui expliquais. Aujourd'hui, elle joue à être "ma" bêta lectrice". Elle a 10 ans et elle aussi adore lire! Alors, chaque fois que je m'installe devant mon ordinateur, j'ai droit à la question "tu vas écrire un nouveau chapitre?", puis à la fin aux "tu en as écrit combien des chapitres ? Tu me les envoie sur ma kindle ?" (Et oui, elle a déjà sa propre kindle, je sais! Mais c'est mieux que la console de jeu, non?). Enfin, bref, ce qui est sympa c'est que, avec son innocence, elle détecte des incohérences parfois et elle est trop craquante quand elle fait ça "ah, t'as vu, heureusement que je suis ta bêta, hein!".


Que conseillerais-tu aux personnes qui veulent se lancer ? Osez ! Faites le pour vous ! Faites le avec le cœur !


Donne nous les liens pour te suivre J'ai une page Facebook sur laquelle vous pourrez suivre toutes mes actualités : clic


Le mot de la fin Merci beaucoup à toi, Diane, pour ton initiative avec ces interviews et le fait de nous donner un peu de visibilité. (merci à toi et viens nous prévenir lorsque ton roman sera sorti :) )

Merci Elisa de nous avoir ouvert les portes de la romance. Je te souhaite beaucoup de succès pour ton premier roman.


Merci à tous de votre attention. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. (et petit plus, à vous abonner.)


Bizzzz

Diane













69 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout