• mini-Diane ;)

#02 Interview: Eléanore Ly

Mis à jour : mai 2


Hello,


C'est déjà la seconde interview et c'est la douce Eléanore Ly qui a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions/réponses.

Je vous laisse faire sa connaissance et découvrir son univers.


Eléanore, c'est à toi !

Qui es-tu ? Qu'écris-tu ? Je m'appelle Eléanore Ly, je suis auteure. J'ai commencé par écrire des nouvelles quand j'étais au collège. Puis, plus tard, j'ai commencé à écrire des romans.


Vrai nom ou nom de plume ? nom de plume

Pourquoi ? Je veux vraiment faire la distinction entre mon activité professionnelle principale et mon activité d'auteur est essentiel. Je ne souhaite pas mélanger ces deux vies. D'ailleurs, je dis souvent que j'ai trois vies : personnelle, professionnelle et auteure. (tout pareil que toi)


Enfant, est-ce que tu inventais des histoires ? J'en ai inventé beaucoup. Tous les soirs, mon cerveau était en ébullition. Mais je n'ai pas tout écrit.


Qu'est-ce qui t'as conduit à l'écriture ? Les histoires qui ne me plaisaient pas! Des personnages auxquels je m'attachais, et pour lesquels j'aurais fait des choix différents. J'ai fini par composer mes propres personnages et mes propres récits. Comme ça, je suis moins déçue :P


As-tu un auteur modèle ? Lequel et pourquoi ? J'en ai plusieurs :

- Pearl Buck pour la beauté poétique de ses écrits (Pivoine, Vent d'Est Vent d'Ouest...)

- Jean Anouilh pour ses pièces de théâtre aux dialogues percutants et crus (Antigone, La sauvage...)

- René Barjavel pour ses romans d'anticipation plutôt osés pour sa génération (La nuit des temps, Ravage...)


Quel est ton rituel d'écriture ? As-tu des grigris, des tocs, des superstitions ? Je m'organise en fonction de mes échéances, et de ce que j'ai à livrer. Il n'y a pas de rituel à proprement parler. J'écris quand je le peux, quand je ne suis pas dérangée (le soir, essentiellement).




Où trouves-tu ton inspiration ? Partout. Les films, les lectures, la vie de tous les jours. Tout est matière à être utilisé, mais il faut le faire intelligemment.


Comment organises-tu ta vie pour pouvoir écrire ? Souvent, j'écris le soir, quand tout le foyer est au lit. Sinon, je suis dérangée en permanence. C'est ma difficulté, trouver le bon moment pour m'y mettre. (comme je te comprends)


Maison d'édition ? Autoédité ? Les deux ? Aucun ? Autoéditée uniquement. J'avoue, je n'ai pas tenté les maisons d'édition. J'ai lu assez de témoignages qui ne m'ont pas poussée à essayer.

Et puis, faire les choses soi-même, c'est instructif. J'aime varier ce que je fais. Dans mon activité professionnelle principale, c'est pareil, je suis sur plusieurs fronts à la fois. Ainsi, je peux passer d'un sujet à un autre quand je sature.


Raconte nous une anecdote d'auteur, drôle de préférence. Il n'y a pas si longtemps, j'ai voulu démarrer une séance d'écriture, tranquille. Toutes les conditions étaient réunies pour que je me concentre correctement. Sauf que j'ai eu le malheur de consulter Facebook. Je me suis retrouvée embarquée dans une partie de... pendu...!! Ma séance d'écriture est tombée à l'eau, mais j'ai passé un super moment! (on se demande bien sur quel groupe est arrivé une chose pareil... (le comptoir de la culture, pour les curieux ;) ))





Que conseillerais-tu aux personnes qui veulent se lancer ? D'abord, il faut oser, puis persévérer. Ecrire prend du temps, c'est du travail de longue haleine, et on peut être amené à réécrire des passages entiers. En plus, il ne s'agit pas juste d'aligner des mots pour faire des phrases, ou des phrases pour des paragraphes, etc. Il ne faut pas se précipiter, faire un plan, travailler ses personnages, son intrigue, l'enchaînement des chapitres. Avoir une cohérence d'ensemble. Ne pas hésiter à se relire, encore et encore. Se faire relire. Et aussi se faire corriger par un professionnel si on veut être publié. (d'accord avec tous ces points)



Parle nous de tes livres A ce jour, j'ai écrit deux romans. Quand j'ai commencé le premier, je voulais écrire l'histoire d'un garçon qui s'intéresserait à une fille pour des raisons obscures. Mais je refusais qu'il s'agisse d'une romance. J'ai cherché longtemps ce que pourraient être ces raisons.

Toutes ces tergiversations ont donné naissance à Ce n'est qu'un visage, édité une première fois en 2011, puis en août 2020 pour la version ebook, et octobre 2020 pour la version brochée. Il s'agit d'un roman psychologique aux allures de thriller, et mettant en scène des lycéens.

Si les personnages sont jeunes, ils sont néanmoins très matures, et le livre plaît aussi bien à de jeunes adultes qu'à de moins jeunes.

Mon deuxième roman n'est pas encore publié. Son titre, Pour que s'envolent les hiboux, a été dévoilé en mars 2021 sur les réseaux sociaux. Le sujet est complètement différent puisque je m'adresse cette fois à un public uniquement adulte, et que ce livre est davantage porté sur l'action. Je prévois de le publier à l'automne 2021.


Un extrait à nous partager ? "Du jour où il m'avait fallu grandir seule, les émotions ne pouvaient plus m'atteindre. Je me croyais hermétique, vide, comme déjà morte. Je ne me doutais pas alors que ces deux-là susciteraient chez moi autant de sentiments contradictoires. L'espoir a côtoyé la peur. De la colère a surgi l'amour. Et la vie a repris ses droits. Katya"


Parle nous de cet extrait. Pourquoi l'avoir choisi ? Il s'agit du préambule de Katya, héroïne de Ce n'est qu'un visage. C'est un personnage qui va beaucoup évoluer au cours de l'histoire. Elle va se découvrir, comprendre qui elle est, et surmonter une partie de son traumatise d'enfance. Je la trouve intéressante, c'est pourquoi je souhaitais la mettre en avant dans cet interview.


Quels sont tes projets ? J'en ai beaucoup! Et comme je débute encore dans l'autoédition, je découvre tous les jours : communication, marketing, présentation de soi, réalisation de visuels promotionnels, liens avec des chroniqueurs, proposer Ce n'est qu'un visage en format poche, etc.

Cette diversité est mon moteur. Et bien sûr, je continue d'écrire.

Par ailleurs, mon troisième roman sera une romance. Une vraie, cette fois! Je voudrais aussi améliorer ma connaissance des réseaux sociaux, mettre en place un site Internet, élargir mon cercle de compétences utiles. Bref, beaucoup de sujets qui m'occupent tous mes soirs et week-ends. C'est aussi pour cela que je souhaite prendre mon temps pour publier mon deuxième roman.


Où peut-on trouver tes romans ? Ce n'est qu'un visage est disponible :

- sur Kindle et Amazon en version ebook

- sur Amazon en version brochée

- sur commande en librairie, via le réseau de distribution Hachette.

Pour que s'envolent les hiboux suivra le même parcours, je pense.


Liens pour ton roman : Ce n'est qu'un visage :

Amazon : cliquer ici

Bookelis : cliquer ici


Une petite blague avant de se quitter ? L'humour n'est pas ma spécialité... Mais je compte progresser dans ce domaine. J'ai même une idée de roman comique qui me trotte dans la tête depuis un bon moment. Ce sera un bon exercice, que j'entamerai après l'histoire d'amour sur laquelle je travaille actuellement. (hâte de le lire ;) )





Auto-question Il existe bien des formes d'art, pourquoi avoir choisi spécifiquement l'écriture et pas le dessin, la sculpture, ou même la photo par exemples?

J'avoue que j'y ai pensé.

Enfant, je dessinais beaucoup. J'ai appris des techniques comme comment faire un portrait. J'ai également fait de la vidéo. D'ailleurs, un temps, je voulais réaliser des court-métrages. Quand j'imagine une scène de mes romans, je les visualise. Je ne mets pas de mots, mais des images. Après seulement, je réfléchis aux termes les plus appropriés.


Le mot de la fin Honnêtement, je ne cherche pas à briller absolument à travers mes romans. Evidemment, si mes livres plaisent, j'en serai ravie; Mais l'essentiel pour moi est de proposer un livre de qualité. L'autoédition est une aventure, dans laquelle je souhaite m'investir dans le long terme. J'espère trouver un public qui appréciera mon style et sera intéressé par l'ensemble des histoires que je propose. (ton extrait donne envie d'en savoir plus en tout cas)

Merci Eléanore pour cette belle présentation et merci à vous tous d'avoir lu cette interview. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. (et petit plus, à vous abonner.)


Bizzzz

Diane
















67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout