• mini-Diane ;)

# 07 Interview : Lorelei Martin






Hello,


J'espère que vous allez bien et que mes interviews d'auteurs vous permettent d'en savoir plus sur nous autres, les raconteurs d'histoires.

Aujourd'hui c'est Lorelei Martin qui nous ouvre les portes de son univers.

Sans plus attendre, je vous laisse la découvrir.


Lorelei ! C'est à toi !!!


Qui es-tu ? Qu'écris-tu ? Bonjour, je m’appelle Lucie, de mon nom de plume Lorelei Martin. J’ai 40 ans, deux enfants et je vis près de Carcassonne. Mes deux romans sont des romans contemporains, plutôt feel-good.

Pourquoi un nom de plume ? Pour protéger ma vie privée


Qu'est-ce qui t'as conduit à l'écriture ? J’écris depuis mon enfance, je ne sais plus comment ça m’est venu. Mais mon instituteur de primaire avait découvert ce talent en moi et l’a toujours dit qu’un jour je serai écrivain.

Ça m’a donnée confiance en moi, donc c’est un peu grâce à lui aussi tout ça.


gif

Rêves tu d’en faire ton métier et d’en vivre ?

Je ne rêve que de ça ! (je te souhaite d'y parvenir)


Enfant, est-ce que tu inventais des histoires ? Oui tout le temps


Où trouves-tu ton inspiration ? Partout! Des chansons, des rencontres, des lieux...


As-tu un auteur modèle ? Lequel et pourquoi ? Oui Katherine Pancol ! J’aime sa façon d’écrire simplement et de nous emporter.


Quel est ton rituel d'écriture ? As-tu des grigris, des tocs, des superstitions ? Écouter de la musique en même temps (pareil que moi !)


Comment organises-tu ta vie pour pouvoir écrire ? Je fais au mieux! Parfois c’est compliqué.


gif


Parle nous de tes ouvrages Mon premier roman, #Backstage, est sorti en auto édition en mars 2017. Il parle de tranches de vie de plusieurs personnages qui vont se croiser, s’aider, et traverser comme tout le monde des moments de joie et de grandes difficultés. L’action se passe à Montpellier de nos jours.

J’y aborde des thèmes chers à mon cœur, et l’actualité réelle y est aussi présente. La suite va sortir à la fin du mois, voire début du mois prochain. Et s’appellera « Et l’orage s’est envolé ». C’est la suite, 3 mois après la fin du tome 1, avec les mêmes personnages qui vont devoir se relever après un drame qui les a tous touchés.


Un extrait à nous partager ? La musique dans les oreilles, elle regarde autour d’elle. Il y a du monde, plus de places assises. Mais ce n'est pas grave, elle restera debout, elle ne va pas loin. Perdue dans ses pensées, elle ne le vit pas monter. Elle le remarque quand le chauffeur freine brutalement et qu'il se rattrape en lui marchant sur le pied. Plutôt douloureux le premier contact! Pas du genre à jouer les grincheuses et à s'en prendre à la personne quand ces choses-là arrivent. Elle-même se retrouva projetée sur sa voisine, une gentille mamie qui lui sourit lorsqu’elle s'excuse. Elle a d'ailleurs déjà oublié son pied. C'est à ce moment-là qu’elle entend. Son "pardon". Elle tourne alors la tête. Il est assez grand, il a un visage d'ange. Elle bafouille un "c'est rien". Il fait chaud tout à coup, elle doit être rouge comme une tomate. Mais la tomate entend toujours cette petite voix, "c'est aujourd'hui"… Elle tente un sourire, il le lui rend. Et puis regarde ailleurs. Là voilà bouleversée comme une petite fille, pour un seul mot et un sourire. Mais c'est si bon. Elle n'arrive pas à détacher ses yeux de lui. Elle détaille ses mains sur la barre. Fines, claires. Elle remonte sur les bras... Tout y passe, d'un coup d'œil discret, des cheveux jusqu'aux chaussures. Elle se souvient alors que ce n'est pas la première fois qu’elle voit ce garçon. Oui elle l'avait déjà remarqué. Mais comment faire autrement? On le croirait dessiné par un très grand artiste, il est à couper le souffle de beauté, de grâce... Elle connait son arrêt de bus. Peut-être une chance de le recroiser un jour...

Marilou sourit bêtement mais elle s'en fiche. Il est debout juste à côté d’elle. Elle a arrêté de le regarder et ferme les yeux pour se laisser emporter par la musique et cet instant. Et puis elle finit par les ouvrir à nouveau, n'y tenant plus, ne voulant pas perdre une seule seconde de ce spectacle que la vie lui offre. Mais là, c'est lui qui la fixe. Elle sent son regard sur elle lors, elle compte jusqu'à trois et le croise. Deux secondes. Juste assez pour se noyer. Ces yeux-là vont la poursuivre, elle le sait déjà. Ils sont d'une couleur incroyable, on dirait du caramel qui brille. En deux secondes, il est entré en elle, il l’a mise à l'envers. En deux secondes avec ses yeux, il lui a fait l'amour. Il baisse la tête et elle essaie de reprendre son souffle.


Parle nous de cet extrait. Pourquoi l'avoir choisi ?

J’ai choisi cet extrait car c’est l’un de mes préférés. Pour la petite anecdote, j’avais écrit ce texte il y a une dizaine d’années, sur une histoire qui m’était arrivée. Je l’avais laissé de côté et je suis retombée dessus en écrivant le livre. Je l’ai relu et me suis rendue compte que je l’aimais vraiment beaucoup. Et alors j’ai décidé de l’intégrer au roman. Il résonnait vraiment en moi et en plus, ça s’était déroulé à Montpellier, comme mon intrigue🙂.


Maison d'édition ? Autoédité ? Les deux ? Aucun ? Auto édition


Quels sont tes projets ? La sortie du tome 2, et puis j’ai commencé à travailler sur le suivant, qui ne sera pas la suite. Mais peut être qu’un jour il y aura un tome 3, j’ai du mal à les lâcher je crois!


Raconte nous une anecdote d'auteur, drôle de préférence. J’ai offert mon premier roman à Vianney, le chanteur, puisque c’est une de ses chansons qui m’a donnée la force de me lancer et d’aller au bout de ce projet.

Et je le lui ai dédicacé :)

Il est très présent dans cette aventure et d’ailleurs mon deuxième roman a pour titre un extrait des paroles de cette fameuse chanson. Bon c’est pas forcément drôle, mais c’est tout ce qui me vient ☺️ (merci pour cette anecdote hors du commun)


Où peut-on trouver tes romans ? Ils sont en ligne sur plusieurs sites. Par mail avec possibilité d’une dédicace, il suffit de m’écrire. Et les libraires peuvent les commander, donc n’hésitez pas à leur demander.


Donne nous les liens pour te suivre et se procurer tes livres Mon adresse mail : loreleimartin11@gmail.com.

Sur Facebook : clic

Sur Insta : clic

Et mon site : www.Lorelei Martin.fr

J’ai aussi une chaîne YouTube


gif

Que conseillerais-tu aux personnes qui veulent se lancer ? D’oser! D’écrire comme ça vient, c’est la spontanéité qui parle le mieux. Et de mettre l’accent sur les émotions.


Le mot de la fin Merci beaucoup à Diane pour cette interview! J’espère que vous viendrez à la rencontre de mon univers et que mes mots pourront vous toucher et vous faire du bien ! (avec grand plaisir :))


J'espère que Lorelei vous a communiquer goût pour les belles histoires qui font du bien. Merci de nous avoir suivi. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. (et petit plus, à vous abonner.)


Bizzzz

Diane















32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout